Comprendre la passerelle de données locale – Azure On-premises Data Gateway

Oguzhan Yigit
Publié par Oguzhan
Catégorie : Azure / Connectivité hybride
03/08/2017

Pourquoi Azure On-Premises Data Gateway ?

De plus en plus, les spécialistes de l’intégration se penchent sur des solutions d’interfaces hybrides. Ces solutions marient des processus ou données issues du cloud avec des processus ou données locaux. Et oui, la donnée étant aujourd’hui à peu près partout (comprendre dans le cloud autant que sur le réseau privé de l’entreprise). Nous devons donc nous adapter ! Les services Microsoft Azure proposent des moyens de communication et d’accès aux ressources locales. Lorsque l’on design un workflow avec un outil tel que Logic Apps (Logic Apps est l’outil de workflow de la plateforme Azure qui propose de nombreux connecteurs facilitant l’intégration) nous pouvons profiter des outils Microsoft pour réaliser des processus hybrides.
Au travers de ce poste, nous essayerons de comprendre comment fonctionne la brique “Azure On-premises Data Gateway”.
Sachez à minima que Azure On-premises data gateway est un outil qui s’installe localement pour réaliser des communications sécurisées et fiables avec les services Azure tels que les Logic Apps.

 

Comment fonctionne Azure On-Premises Data Gateway ?

Le schéma ci-dessous est simpliste, mais il permet néanmoins de comprendre comment fonctionne la brique On-premises Data Gateway.

Schéma Azure On-premises Data Gateway
Azure On-premises Data Gateway

 

La magie est ici : On-Premises Data Gateway communique avec un bus Azure Service Bus

  1. Lorsque un service Azure souhaite accéder à une ressource locale, la demande est stockée sur Service Bus.
  2. La passerelle locale Azure On-premises Data Gateway interroge régulièrement le bus pour obtenir les nouvelles requêtes.
  3. Lorsque une requête est détectée, la passerelle Azure On-premises data gateway décrypte les informations de connexion. Elle émet la requête auprès de la source de données.
  4. Le résultat est renvoyé à Service Bus puis aux services Azure.Notez que, comme dans bon nombre d’implémentations Microsoft, Service Bus est à la base de la sécurité et de la fiabilité des échanges.

Retenez surtout qu’Azure On-Premises Data Gateway initie toutes les communications avec le bus Azure. Ce n’est jamais la plateforme cloud qui accède au réseau local.