Présentation d’Azure Cost Management

Tanguy
Publié par Tanguy
Catégorie : Azure
04/07/2018

Présentation d’Azure Cost Management

Proposé par la société Cloudyn, Azure Cost Management est un outil permettant de superviser facilement l’ensemble des dépenses liées à un compte cloud. Il est compatible avec Microsoft Azure, Google Cloud Platform et Amazon Web Services. L’idée est ainsi de pouvoir optimiser la gestion de son budget pour se rapprocher le plus possible de la philosophie “pay as you go”, en identifiant par exemple les ressources inutilisées ou sous-utilisées.

Pour superviser son budget cloud, Azure Cost Management propose plusieurs méthodes. Il est par exemple possible de configurer des seuils au-delà desquels des alertes sont envoyées automatiquement, ou bien de générer des rapports automatiques personnalisés. Cela permet d’optimiser ses dépenses et aussi de détecter des éventuelles anomalies. Pour générer des recommandations utiles, l’outil analyse l’utilisation réelle des ressources liées à une souscription. Enfin, il est possible de séparer la gestion du budget en plusieurs entités. Cela peut s’avérer utile si plusieurs budgets distincts interviennent dans la gestion globale des ressources.

Le prix est exprimé en pourcentage de la dépense annuelle de la souscription :

Azure AWS GCP
Standard Free 1%of annual cloud spend 1% of annual cloud spend
Premium FreeThrough June 2018 1%of annual cloud spend 1% of annual cloud spend

Exemples

Pour chaque type de VM dans une souscription donnée, Azure Cost Management peut afficher les équivalents chez les solutions concurrentes.Voici un exemple pour des VM dans AWS, avec leur correspondance en puissance (basée sur l’ECU) dans Azure. On peut ainsi comparer les VM des deux offres cloud en termes de prix, nombre de CPU, RAM, etc…

Toutefois, cette table d’informations reste assez générique. Elle permet d’avoir une bonne vision d’ensemble sur les différentes offres existantes chez les 3 clouds concurrents. Mais les recommandations ne sont pas vraiment personnalisées en fonction de l’utilisation des ressources dans la souscription.

Cependant on peut utiliser l’outil pour avoir ce genre de conseils, basés sur l’utilisation passée des ressources. On peut par exemple effectuer un portage d’une VM spécifique Azure vers Google Cloud. Azure Cost Management se base sur la quantité de ressources qui a été utilisée par cette VM pour indiquer l’instance de VM Google Cloud la plus adaptée. Dans l’exemple suivant, la VM a été sous-utilisée c’est pourquoi l’outil préconise de basculer sur une offre plus modeste en terme de ressources.

Plus d’informations à propos d’Azure Cost Management